La Réserve naturelle de Saint-Martin est une aire marine protégée de 30km2 située au nord-est de l’île de Saint-Martin. Créé en 1998, cet espace préserve les cinq principaux écosystèmes de l’île : récifs coralliens, mangroves, herbiers de phanérogames, étangs et forêt sèche littorale. La Réserve gère également les 14 étangs du Conservatoire du littoral et ses 11 km de rivages terrestres naturels.

Actions de gestion programmées

Les opérations définies par la Réserve Naturelle pour la période de 5 ans du plan de gestion sont présentées ci-après. Au total, 104 opérations ont été programmées. Ce nombre peut paraître ambitieux mais il est justifié par un territoire multipolaire composé de 3 milieux distincts (marin, terrestre et lacustre) nécessitant de la part du gestionnaire des actions et des moyens spécifiques. Soulignons la nécessité de créer un poste supplémentaire de garde et un de secrétaire comptable dès la première année de la mise en place du plan de gestion. Ces renforts humains doivent conforter et crédibiliser la programmation des opérations ainsi présentées.
Rappelons que l’île de Saint-Martin peut être soumise de par sa situation à diverses catastrophes naturelles ou anthropiques pouvant provoquer à plus ou moins grande échelle des ajustements sur la planification et la réalisation des différentes actions programmées dans ce plan de gestion.

B 3.1 Définition des opérations

Les opérations devant permettre d’atteindre les objectifs sont regroupées en 6 thèmes :

  • PO : police de la nature
  • SE : suivis, études, inventaires
  • TU : travaux uniques, équipements
  • TE : travaux d’entretien, maintenance
  • PI : pédagogie, informations, animations, éditions ; AD : gestion administrative.
? Top