La Réserve naturelle de Saint-Martin est une aire marine protégée de 30km2 située au nord-est de l’île de Saint-Martin. Créé en 1998, cet espace préserve les cinq principaux écosystèmes de l’île : récifs coralliens, mangroves, herbiers de phanérogames, étangs et forêt sèche littorale. La Réserve gère également les 14 étangs du Conservatoire du littoral et ses 11 km de rivages terrestres naturels.

Journal de la Réserve Naturelle de Saint-Martin

Le Journal de la RESERVE NATURELLE DE ST.MARTIN

Newsletter 26 - 2016

Le Journal de la Réserve

Journal-26

Téléchargez le PDF:
Download PDF - Télécharger le PDF
  • page 3 : L’amélioration des connaissances sur les espaces et les espèces protégées
  • page 7 : La maîtrise des impacts anthropiques sur les espaces protégés
  • page 12 : Actions de police
  • page 17:  La restauration des milieux et des populations dégradés
  • page 18:  La communication et l’éducation environnementale
  • page 24 : L’optimisation des moyens pour assurer la qualité des missions
  • page 26 : Le renforcement de l’intégration régionale

Le Journal de la Réserve

L’amélioration des connaissances sur les espaces et les espèces protégées

Scaevola taccada

Du 16 au 29 mai, la Réserve a accueilli Karl Questel

Garde pour l’agence de l’environnement de Saint-Barth. Renommé pour ses connaissances en matière de faune et de flore tropicales, il est venu prêter main-forte à Caroline Fleury dans sa mission d’inventaire floristique et faunistique de la partie terrestre de la Réserve de Saint-Martin. Au cours de cette mission de deux semaines, tous deux ont identifié toutes les espèces rencontrées, qu’elles soient natives, endémiques, introduites ou invasives. Chaque espèce fait à présent l’objet d’une fiche, qui comporte son nom vernaculaire (commun), son nom scientifique (en latin), sa photo et son descriptif. Sur le...+ infos

Requin nourrice | Nurse shark

Nicolas Boudin, 20 ans et étudiant en DEUST «Technicien de la mer et du littoral» à l’université du littoral Côte d’Opale à Calais, cherche à savoir pourquoi les requins nourrices se regroupent en grand nombre tous les étés,

particulièrement au Galion, mais aussi à Caye Verte ou dans la baie blanche de Tintamare. Ces mystérieuses agrégations ont lieu entre la mi-juillet et le mois de septembre et la pose de caméras sous-marines permettra certainement d’enrichir les connaissances sur cette espèce. Rappelons que l’homme est le principal prédateur du requin nourrice - ou dormeur - qui se nourrit de petits poissons, de calmars et de crustacés. En stage du 30 mai au 28...+ infos

Vestiges d’un phare à Caye Verte | Ruins of a lighthouse on Green Cay

Quel est le patrimoine de Saint-Martin en matière de bâti historique?

Nous en aurons prochainement une meilleure idée, dès que la Collectivité rendra public l’inventaire qu’elle mène sur tout le territoire. Caroline Fleury, en poste au pôle scientifique de la Réserve depuis février 2015, a guidé Élisabeth Dandel, historienne de l’art, et Michèle Robin-Clerc, architecte urbaniste expert, sur deux sites, à Tintamare et Caye Verte, en présence de Christophe Hénocq, chargé des activités pédagogiques et du patrimoine des Archives territoriales, co-coordinateur de cette mission avec Stéphanie Dargaud, directrice de ce même service. Les deux spécialistes ont pris des...+ infos

La maîtrise des impacts anthropiques sur les espaces protégés

Plongeur sur le terrain à Discovery Bay |  Diver on the field at Discovery Bay

Le suivi et l’amélioration de l’état de santé de leurs récifs constituent une priorité environnementale pour un nombre croissant d’îles de la Caraïbe,

Qui souhaitent à présent harmoniser les techniques qu’elles emploient afin de les parfaire. C’est dans cet objectif que le Global Reef Monitoring Network (GCRMN) a organisé un atelier technique à Discovery Bay, en Jamaïque, du 17 au 26 avril 2016. Julien Chalifour, responsable du pôle scientifique de la Réserve naturelle de Saint-Martin, y a retrouvé des scientifiques venus des USA, de Cuba, du Venezuela, de la Barbade, ainsi que de Saba, Saint-Eustache, Sint Maarten et Saint-Barth. Tous ont exposé leurs techniques...+ infos

Babit Point

Comme prévu, le Conservatoire du littoral a consulté les riverains du site de Babit Point, à Oyster Pond,

Afin de décider avec eux des meilleures actions à lancer afin que ce magnifique site sauvage le reste, tout en invitant à la promenade. Il a ainsi été décidé d’aménager une petite zone d’accueil, agrémentée de panneaux informatifs et de plantations d’essences locales, comme le gaïac ou le melocactus intortus. Un balisage du sentier est prévu, afin d’éviter le piétinement. Il sera jalonné d’étiquettes botaniques et deux tables d’orientation permettront une meilleure découverte des îles environnantes. Les membres de l’Association syndicale libre d’Oyster Pond (...+ infos

La trace laissée par une tortue venue pondre | The trace left by a nesting turtle

La protection des tortues marines est un sujet qui chaque année mobilise les bénévoles.

Ainsi, 25 écovolontaires ont participé en mai à la seconde soirée annuelle organisée par la Réserve naturelle. Julien Chalifour y a présenté les espèces de tortues qui viennent pondre sur les plages de l’île, leur cycle de vie et les actions mises en place par la Réserve pour les préserver et favoriser leur reproduction. Les écovolontaires participent à cette protection en arpentant régulièrement les plages qui leur sont assignées et en y relevant les traces laissées par les tortues venues creuser un nid pour y enfouir leurs oeufs. Il n’est pas trop tard pour participer !...+ infos

Le sanctuaire Agoa | The Agoa sanctuary

Le troisième conseil de gestion du sanctuaire de protection des mammifères marins Agoa s’est tenu en Guadeloupe les 27 et 28 avril 2016,

Sous la présidence d’Yvon Combes. Saint-Martin y était représenté par Ramona Connor, vice-présidente du conseil territorial; Kate Richardson, directrice de l’Office de Tourisme; Bulent Gulay, président de l’association Métimer; Nicolas Maslach, directeur de la RNN de Saint-Martin et Romain Renoux, correspondant Agoa à Saint-Martin. Le conseil a élu Maurice Bonté vice-président du sanctuaire, en sa qualité de président de l’association des maires de Martinique. L’assemblée a étudié entre autres les conséquences de la campagne sismique CASEIS sur...+ infos

Actions de Police

«Dogman» après le nettoyage | «Dogman» after the cleaning

Depuis le 1er janvier 2016, l’équipe des gardes de la Réserve naturelle a effectué 76 patrouilles en mer et 166 patrouilles à terre, dont 86 sur les terrains du Conservatoire du littoral. Ces patrouilles ont donné lieu à 13 procédures, dont 8 seront jugées par le tribunal.

Un contrevenant coopérant

«Dogman», qui occupait sans autorisation une partie de la parcelle AW 39,

au Galion, et exerçait une activité de dressage de chiens incompatible avec la réglementation de la Réserve, a pris la décision de libérer la place après avoir reçu un procès-verbal. L’affaire a ainsi été classée sans suite par le procureur. L’occupant avait...+ infos

La restauration des milieux et des populations dégradées

Le Galion : avant et maintenant | Before and now

Le désamiantage des ruines de l’ancien hôtel du Galion est terminé et la démolition des différents bâtiments a commencé le 5 septembre, pour se terminer vers la fin du mois.

Un réaménagement léger de ce site magnifique est prévu par le Conservatoire du littoral, qui souhaite consulter la population avant de définir précisément le projet. Une première rencontre a eu lieu avec le conseil de quartier de Quartier d’Orléans et il a été décidé de mettre en place une petite cellule de réflexion. Parallèlement, en concertation avec le rectorat, un projet participatif va concerner deux classes de Quartier d’Orléans, qui vont pouvoir faire leurs propres propositions d’...+ infos

La communication et l’éducation environnementale

Julien Chalifour et les jeunes élèves | Julien Chalifour and the young pupils

Le développement durable. Vaste sujet, mis à l’honneur pendant toute une semaine par la Collectivité, du 31 mai au 4 juin 2016.

L’événement était organisé à destination des scolaires, à la médiathèque, l’idée étant de faire de chaque enfant un ambassadeur du développement durable auprès de sa propre famille. La Réserve naturelle a participé, bien entendu, en animant un stand le 31 mai et le 1er juin. Ashley Daniel, Caroline Fleury, Franck Roncuzzi et Julien Chalifour ont tenté de leur mieux de sensibiliser ce jeune public - très attentif et curieux - aux enjeux du développement durable et de la protection de la biodiversité. Ils ont disposé de trente minutes par...+ infos

Le vendredi 8 avril, à la demande de leurs enseignants, une classe de CE2 et une classe de CM1 de l’école de Cul-de-Sac ont accueilli Amandine Vaslet, Caroline Fleury et Julie Walker

Afin de mieux connaître leur environnement naturel. Amandine Vaslet, animatrice pour «Mon école, ma baleine», a sensibilisé ce jeune public à l’importance de la protection des mammifères marins au travers du matériel pédagogique créé par cette association. Julie Walker a présenté le Conservatoire du littoral aux deux classes et leur a expliqué l’importance des zones humides, avant de les emmener sur le terrain, à l’étang de la Barrière. La sortie pédagogique s’est poursuivie jusqu’à...+ infos

Les jeunes rencontrent Romain Renoux | The students meet with Romain Renoux

La Réserve naturelle et le sanctuaire Agoa de protection des mammifères marins ont activement participé au Forum des métiers de la mer, organisé à la CCISM le 17 mars 2016.

L’objectif était de sensibiliser le public, et tout particulièrement les scolaires et les professionnels du secteur, à l’importance de la protection des mammifères marins et aux actions menées. Romain Renoux, représentant du sanctuaire Agoa à Saint-Martin, a répondu le matin aux questions des lycéens et a animé dans la soirée une conférence sur les métiers de la mer au cours de laquelle sont intervenus Bulent Gulay, le président de Métimer, l’association des professionnels de la mer, et...+ infos

Les professeurs sur le terrain | The teachers on the field

Le tourisme et l’environnement naturel étant intimement liés, l’antenne saint-martinoise du rectorat de Guadeloupe a sollicité la Réserve naturelle

Pour l’organisation d’une formation spécifique des 25 enseignants des classes tourisme mises en place depuis trois ans. Le 22 avril 2016, le volet théorique de cette formation s’est tenu le matin dans un restaurant de Grand-Case, où Romain Renoux a présenté les missions de la Réserve naturelle et du sanctuaire Agoa à tous ces professeurs. La pratique s’est déroulée l’après-midi, à bord du catamaran Scoobitoo, entre le Rocher Créole, Tintamare et Pinel et s’est terminée par un nettoyage de la plage située au vent de...+ infos

Nettoyage de la plage de Grandes Cayes | Cleaning of the Grandes Cayes beach

Les «ghostnets», ces filets de pêche abandonnés à la dérive en mer,

constituent un réel danger pour tous les animaux marins, nombreux à périr emprisonnés dans leurs mailles. Dans le Nord de l’Australie, ce phénomène a suscité un art nouveau chez les populations autochtones, qui transforment ces déchets fatals en objets d’art et ont suscité l’admiration du public international à l’occasion d’une exposition itinérante. Sensibilisés par l’une de leurs professeurs, quatre étudiants - dont un Saint-Martinois - en master «Management de projets internationaux multilingues» à l’Université de Bretagne Occidentale, ont choisi de faire venir cette exposition à Saint-Martin...+ infos

Bucket Regatta

À l’image de la procédure mise en place à l’occasion de la Heineken Regatta début mars 2016,

Agoa est intervenu auprès des organisateurs de la Bucket Regatta afin de les sensibiliser à la protection des mammifères marins au cours de cet évènement organisé cette année du 17 au 20 mars. Une notice d’information en anglais a été glissée dans le «race book» remis à tous les équipages. Olivier Raynaud, directeur de l’Agence territoriale de l’environnement, et Romain Renoux, représentant d’Agoa, sont intervenus en faisant passer le même message lors du briefing de course. Ils ont également embarqué à bord du bateau du comité de course. Équipés tous deux de jumelles, ils...+ infos

L’optimisation des moyens pour assurer la qualité des missions

Pinel

C’est en Guyane, à Cayenne, que le Conseil des rivages français d’Amérique (CRFA) s’est tenu, les 16 et 17 juin 2016.

L’ensemble des antennes américaines du Conservatoire du littoral était là, ainsi que les élus concernés, parmi lesquels le sénateur Guillaume Arnell, qui représentait Saint-Martin. Chaque antenne a présenté ses actions en cours en matière de foncier, de gestion et d’aménagement. Un programme d’actions sur les 5 ans à venir a été présenté pour Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Autre avancée d’importance: la mise en place d’un comité de gestion des sites du Conservatoire du littoral à Saint-Martin. Ce comité se réunira annuellement et sera composé du...+ infos

Le renforcement de l’intégration régionale

Après deux ans de travail en collaboration avec les quinze territoires européens de la Caraïbe, la première étape du projet BEST est bouclée.

Amandine Vaslet, en charge avec Romain Renoux, coordinateur du programme BEST pour la Caraïbe, ont remis à l’Union européenne un dossier scientifique et technique complet où l’on retrouve tous les profils d’écosystèmes de ces petits morceaux d’Europe éparpillés dans la mer des Caraïbes. Ce rapport liste et géo-référence les 92 zones clés pour la biodiversité identifiées, ainsi que 43 corridors écologiques d’importance internationale. Ce document a atteint son but, qui est de permettre à l’Europe de faire les bons choix lors...+ infos

Les gestionnaires à la table ronde annuelle | The managers at the annual roundtable

Les gestionnaires des aires marines protégées (AMP) des îles de la Caraïbe française se sont retrouvés les 16 et 17 juin 2016 à Saint-Barthélemy à l’occasion de leur table ronde annuelle. La Réserve naturelle de Saint-Martin était au nombre des participants, aux côtés de l’Agence territoriale de l’environnement de Saint-Barth, du Parc national de la Guadeloupe et de la mission de création du Parc national marin de Martinique. Après un tour de table qui a permis à chacune de ces AMP d’exposer ses actions et le partage des informations sur les stratégies nationales en matière d’AMP, les gestionnaires ont travaillé ensemble au sein de plusieurs ateliers thématiques :

L'Equipe

Nicolas Maslach

- Nicolas Maslach

Directeur et Conservateur de la RNN et représentant du Conservatoire du littoral

Franck Roncuzzi

- Franck Roncuzzi

Responsable du pôle "Police de la Nature, administration et logistique" :
commissionnements faune / flore, circulation des véhicules terrestres à moteur

Julien Chalifour

- Julien Chalifour

Pôle "Missions et suivis scientifiques"

Romain Renoux

- Romain Renoux

Pôle "Coopération régionale et animation pédagogique"

Christophe Joe

- Christophe Joe

Pôle "Police de la Nature et sensibilisation" :
commissionnement Conservatoire du littoral

Steeve Ruillet

- Steeve Ruillet

Pôle "Police de la Nature et sensibilisation" :
commissionnements réserve naturelle terrestre, réserve naturelle marine, loi sur l’eau et Conservatoire du littoral

Amandine Vaslet

- Amandine Vaslet

Chargée de mission CAR-SPAW/ RNSM "
Projet Européen BEST"

Caroline

- Caroline

Chargée d’étude pôle « Missions et suivis scientifiques » "
Milieux terrestres et lacustres

? Haut